Par Aline MEFFO

Alors qu’il se trouve hors du pays, le leader du mouvement pour la renaissance du Cameroun est attendu à la légion de gendarmerie de l’Ouest à Bafoussam, vendredi prochain à 14 heures.

Maurice Kamto est attendu à la légion de gendarmerie de l’Ouest à Bafoussam, le 11 Juillet 2024 à 14 heures.

24 heures plus tôt, c’est à dire, jeudi 10 juillet Albert Ndzongang et l’avocat André Marie Tassa devront déjà avoir été auditionnés par les officiers de police judiciaire de cette unité.

Selon les informations révélées par notre confrère Equinoxe, cette convocation est consécutive à une plainte d’un ex militant, le nommé Joseph Noumba, qui réclamerait la restitution d’une somme de 80 millions de Fcfa, investie dans le cadre de l’implantation du MRC, à l’Ouest.

Rappelons que lundi, Maurice Kamto a animé une conférence inaugurale à la session d’été de l’académie de droit international de la Haye sur le thème : “Le droit international et la décolonisation inachevée”

Leave A Reply