Par Wilfried EWANE

Le leader du mouvement pour la renaissance du Cameroun Maurice Kamto a été violemment pris à partie, par le ministre de l’administration territoriale, au cours de la conférence des gouverneurs consacrée à l’organisation des prochaines élections.

Paul Atanga Nji a proféré des propos comminatoires, à l’égard de l’ancien ministre délégué :” Il va mourir seul”, qui avait lors d’une conférence de presse, demandé ouvertement au pouvoir en place à ne pas inverser les résultats des présidentielles de 2025.

Une fois de plus, l’opposant vient de sortir de sa réserve : “Que ceux qui croient qu’ils peuvent craquer une allumette dans une usine à gaz et en sortir vivants se détrompent. On mourra tous dans cette usine à Gaz

Rappelons que cette prise de position intervient au moment où, des sources concordantes annoncent la prorogation du mandat des députés et des conseillers municipaux pour 12 mois.

Leave A Reply