Par Lucas ATEMENGUE

De nombreux documents importants et des fortes sommes d’argent ont été emportés à l’issue de ce fric-frac perpétré dans la nuit de samedi à dimanche. Malgré la présence des caméras de surveillance sur les lieux, les auteurs de ce coup, n’ont pas pu être formellement identifiés.

Les caméras de surveillance ont été désactivées, avant le cambriolage du bureau du Ministre directeur du cabinet civil Samuel Mvondo Ayolo situé au deuxième étage du bâtiment principal -du palais de l’unité.

De nombreux documents et des fortes sommes d’argent ont été emportés, a appris Le courrier du cameroun.

Selon nos informations, le colonel Evina Ndo directeur adjoint de la sécurité présidentielle (Dsp), dont les éléments sont chargés de garder les lieux, a formellement été entendu. En même temps, quelques suspects en garde-à-vue seraient toujours en exploitation, confie une source interne.

Leave A Reply