Par Rita ESSEBE

Un créateur digital tire la sonnette d’alarme et s’interroge sur la destination que prennent toutes les taxes prélevées par les mairies pour le compte du développement local.

Activiste très actif sur la toile, Christian Marcel jette un véritable pavé dans la mare, dans un coup de gueule publié sur ses plate-formes numériques, en abordant un aspect jusque-là éludé de la destination que prend les montants colossaux engrangés par certaines collectivités territoriales décentralisées: “Que ceux qui prélèvent les taxes d’hygiène et autres taxes pour le développement local nous disent ce qu’on doit désormais faire des ordures ménagères dans nos domiciles et quartiers“. fulmine t’il.

Leave A Reply